fbpx
Articles,  Lectures inspirantes

Un livre plein de sagesse

“L’âme du monde”, un livre étonnant que j’ai dévoré en 1 fois puis que j’ai relu de suite pour en prendre l’essentiel… Un conte incroyable plein de vérité et de sagesse donnant à réfléchir … Voici ce que j’en ai retenu.

Le contexte :

Un rabbin, un moine catholique, une mystique hindoue, un sage chinois taoïste, un soufis musulman, une philosophe et un sage tibétain se retrouvent, poussés par une étrange énergie, dans un temple tibétain avec pour mission enseigner la sagesse universelle à 2 jeunes enfants… Malgré leur différence religieuse, ils s’unissent au nom de la sagesse pour le bien de l’humanité. Chaque sage partage sa sagesse grâce à des histoires imagées. Chaque prise de “parole” est neutre religieusement parlant. Il n’est pas question dans ce livre d’apologie de telle ou telle religion. Il est question de SAGESSE UNIVERSELLE.

 

Je vous livre alors les 7 clés de la sagesse, en tout cas les passages qui ont retenus mon attention et mon cœur …

 

Clé n°1

“Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Suis la voix de ton cœur.” L’essentiel du bonheur ne relève pas de ses possessions mais de la paix de l’âme.

 

Clé n°2

Notre être est comparé à un attelage avec 2 chevaux et un cocher. Les 2 chevaux sont notre corps physique, émotionnel et psychique. Le cocher est notre âme spirituelle ou esprit.

– Apprendre à connaitre, aimer et prendre soin de son corps. Découvrir ses capacités et ses limites. Développer et entretenir ses possibilités en faisant de l’exercice.

– Apprendre à connaitre, aimer et prendre soin du corps psychique, notre sensibilité, nos émotions, nos états d’âme.

– Apprendre à connaitre, aimer et prendre soin du “cocher”, notre esprit ou âme spirituelle. C’est le don le plus précieux que la vie nous a offert. Notre esprit s’incarne en 2 lieux : l’intelligence et le cœur. L’intelligence nous fait chercher la connaissance, la vérité et la liberté. Le cœur nous met en quête d’amour. Les 2 ensembles sont beauté et justice.

 

Clé n°3

Le début de la libération passe par la connaissance de soi. Se connaitre soi-même permet d’apprendre à se maîtriser. Etre libre, c’est aussi ne pas agir en fonction du regard d’autrui. Se libérer de tout ce qui nous limite et nous conditionne dans notre corps et notre psychisme mais aussi le conditionnement familial et social dont nous avons hérité.

 

Clé n°4

La règle d’or: ” Ne fais pas à autrui, ce que tu ne veux pas qu’il te fasse”. Nous sommes faits pour la relation et le dépassement de notre ego est source de joie. L’amour nous lie sans nous attacher. L’amour nous fait trembler sans nous mettre à craindre. L’amour nous engage sans nous enfermer. L’amour nous fait pleurer sans refermer notre cœur. L’amour nous fait désirer sans posséder. L’amour nous ancre et nous ouvre à l’univers entier.

 

Clé n° 5

Nourris ce qu’il y a de bon, de juste, de lumineux en toi. Affame ce qu’il y a de mauvais, de négatif, d’obscur.

“L’étonnement est le début de la sagesse”.

Cultiver l’émerveillement, l’effort, la douceur, la bonne humeur et l’humour, la foi et la confiance, la générosité, la bienveillance et la bonté, le courage et la force, l’esprit de vérité, la souplesse, la justice, l’humilité, la gratitude, le contentement et la sobriété, la tempérance, la prudence, la patience, l’esprit de service, le pardon et la miséricorde, la tolérance.

 

Clé n°6

Il faut apprendre à vivre car vivre est un art. Adopter les attitudes justes pour progresser et se réaliser pleinement. accordons à notre esprit chaque jour des moments de calme. Le recueillement est la respiration de l’âme. Notre esprit a autant besoin de silence que notre corps a besoin d’air. Les pensées sont aussi importantes que les actions. Elles créent une énergie et expriment une intention. Si nos pensées sont puissantes, nos paroles le sont aussi.

Aucune expérience n’est profitable si elle n’est pas vécue avec attention dans l’instant présent. Etre attentif, dans l’instant présent, à ce que nous faisons, à ce que nous ressentons,, avec qui nous sommes, voilà la clé la plus importante de la vie bonne.

 

Clé n° 7

Acquiescer à la vie, accepter le réel en lâchant-prise.

“Nous sommes ce que nous pensons”.

Accepter les grandes lois de la vie :

– tout acte produit un effet

– tout est éphémère, en perpétuel changement.

Passer de la conscience égotique à la conscience universelle.

 

Voici ce que j’ai synthétisé de ces 7 clés de la sagesse universelle. Peut-être que si vous l’avez aussi lu vous avez retenu autre chose… N’hésitez pas à partager vos impressions.

 

J’ai beaucoup apprécié la conclusion, qui sera la mienne aussi :

Mets toi en marche et va vers toi-même. Alors l’univers te sourira.”

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Suis moi sur les réseaux

Facebook