fbpx
J'arrête de fumer
Articles

J’arrête de fumer

J'arrête de fumer

Les bonnes résolutions sont prises et en tête de liste : « j’arrête de fumer » … Jour à après jour, vous repoussez l’échéance … mais les dangers eux sont toujours là :

  • La nicotine hautement toxique, pénètre dans le sang via la muqueuse de la langue et augmente instantanément le taux des LDL (low density lipoproteins : composantes du choléstérol les plus nocives) pour se fixer et fragiliser les artères. Elle détruit les agents chimiques de la liaision entre les neurones.
  • Le goudron est hautement cancérigène, il pénètre et recouvre les muqueuses de la bouche, des bronches, et les alvéoles pulmonaires. Conséquence ? l’oxygène est moins diffusé dans le corps, le gaz carbonique moins bien rejeté. Pour ne citer que ceux là.

Bien sûr, les fumeurs le savent bien : FUMER EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ mais pas facile de rompre avec cette habitude. C’est vous et vous seul qui puissiez définir le bon moment pour arrêter.

Mon premier conseil pour arrêter de fumer

Commencez par faire la liste des pour et contre. Lorsque les motivations seront plus fortes que les freins alors vous pouvez considérer qu’il est temps de passer à l’action.

La sophrologie vous accompagne dans cette démarche. Je vous présente aujourd’hui 3 exercices pour vous aider à arrêter de fumer :

Respirer au lieu de fumer !

Essayez de visualiser un carré dans votre tête et vous allez vous aider de ce carré pour votre respiration.

Cette respiration se fait sur des temps égaux.

Par exemple, inspiration 4 secondes – rétention 4 secondes – expiration 4 secondes et de nouveau rétention 4 secondes.

Cet exercice permet de se recentrer, de porter l’attention sur sa respiration et ainsi d’éloigner le stress et les sensations désagréables pouvant vous poussez à la consommation de tabac. Petit à petit et avec de l’entrainement, vous pourrez allonger les différents temps respiratoires.

Arrêter de fumer en mouvement

Debout, vous essayez de vous détendre au maximum dans la position. Puis vous allez prendre une profonde inspiration en levant les bras à l’horizontale paumes vers le thorax.

Vous retenez l’air, poumons pleins et faites une tension douce en ramenant les mains vers le thorax.

Maintenant, expirez doucement par la bouche en relâchant la tension.

Vous faites cet exercice 3 fois de suite… Puis une autre série de 3 mais cette fois-ci vous serrez les poings et formulez une intention comme par exemple : « je n’ai plus besoin de fumer » ou » je suis capable de me passer de tabac » …

Inspirez… levez les bras à l’horizontal poings fermés… retenez l’air en faisant une douce tension et ramenez les poings vers votre thorax tout en formulant votre intention… puis expirez en relâchant

Le signe-signal

« Assis le plus confortablement possible, les yeux fermés, vous relâchez votre corps, effacez les tensions physiques et faites alors venir à vous un geste (hormis celui de fumer) qui représente pour vous la détente, que vous associez à une sensation de bien-être. Ressentez ce bien-être dans tout votre corps. Puis faites venir dans votre conscience une situation où vous avez l’habitude de prendre une cigarette (le matin au réveil, avec votre café, …) et substituez mentalement et physiquement votre nouveau geste d’ancrage à cette prise de cigarette, ressentez pleinement dans votre corps la détente, le calme, le bien être que vous procure ce nouveau geste. Respirez amplement tout en exécutant ce nouveau geste. Activez les sensations associées plusieurs fois jusqu’à bien maîtriser ce geste signal. Vous pouvez refaire ce geste à chaque fois que vous vous apprêtez à prendre une cigarette pour fumer. Cela va permettre de déconditionner votre cerveau de l’ancien réflexe ».

Nous sommes ici sur des exercices de bases. Pour un suivi personnalisé et une thérapie adaptée à votre cas, c’est par ici.

A lire aussi, pour vous aider à tenir vos bonnes résolutions

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suis moi sur les réseaux

Facebook