Développer son potentiel

La résilience

Qu’est ce que la résilience ?

La résilience est la capacité à se relever après l’épreuve, à se reconstruire après un évènement traumatisant, être capable de s’adapter aux épreuves de la vie.

Ce terme utilisé maintenant fréquemment en psychologie prend son origine de la physique et de la métallurgie. Elle désigne l’aptitude d’un corps à résister aux pressions et à reprendre sa forme initiale.

Pour le pionnier ayant parlé de la résilience en psychologie, Boris Cyrulnik, la résilience est « une sorte de ressort invisible ». C’est notre capacité à changer de regard sur les malheurs vécus et cette pulsion de vie à aller toujours de l’avant.

Nous ne sommes malheureusement pas tous égaux face à cette capacité de vivre, de réussir à avancer malgré les épreuves, de se relever. Car la résilience se construit grâce à notre entourage.

La résilience, un travail d’équipe

La résilience n’est pas un « SUPER POUVOIR » ! On ne peut être résilient seul dans son coin. Derrière chaque personne résiliente, se cache une main tendue.

Parent, ami, conjoint, coach, thérapeute … bref une personne qui vient tendre sa main pour sortir la tête de l’eau. La résilience n’est possible qu’à condition d’être bien entouré. L’amour, la bienveillance et la confiance voilà sur quel terrain grandit la résilience.

Les facteurs favorisant la résilience sont les suivants :

  • le tempérament de chacun
  • le milieu affectif des premières années de vie
  • l’environnement soutenant

Les clés pour développer sa résilience

Selon les travaux de Brad Waters

*** Se préparer ***

Se créer une liste des choses qui nous font du bien, nous apaisent, nous motivent. Lire, aller au cinéma, voir mes amis, se faire masser, diffuser une huile essentielle, une séance de sophrologie … Chacun ses petits plaisirs … Faire une petite liste de secours en cas de coup dur !

*** Identifier l’épreuve et l’accepter ***

Malheureusement, personne n’est à l’abri de l’épreuve mais l’important est de bien identifier ce moment le plus rapidement possible. Ne pas faire l’aveugle ou le minimiser.

Une fois le problème identifié, il faut l’accepter en le nommant par exemple. « Ok je suis en train de vivre telle ou telle épreuve ». Attention cependant à ne pas se résigner. Accepter l’épreuve mais passer à l’action pour trouver des solutions.

*** Réguler ses émotions***

Lorsque nous vivons une difficulté alors les émotions se chamboulent. Nous vivons une véritable tempête émotionnelle.

Accueillir nos émotions est une étape importante pour avancer. Comment faire face à ses émotions et les évacuer correctement ? La pratique de la méditation, du yoga, du tai-chi, les exercices respiratoires peuvent être d’une grande aide.

***Changer de regard***

Qu’est ce que cette épreuve peut m’apporter ou m’apprendre sur moi-même, sur les autres, sur mon environnement ?

*** Se faire aider ***

Comme nous l’avons dit plus haut, la résilience est un travail d’équipe. Face aux épreuves, nous avons besoin de soutien. La solitude est l’ennemi n°1 de la résilience. On pense naturellement aux équipes éducatives, coach, thérapeutes mais parfois juste le soutien d’un ami, d’un parent, de son conjoint est amplement suffisant.

*** Travailler, s’occuper ***

Occuper son esprit à autre chose, permet de prendre du recul face à ses problèmes. Lorsque notre esprit n’est focalisé que sur l’épreuve, il n’en voit pas le bout, il est plus difficile de sortir de la boucle infernale des pensées négatives. Les activités diverses occuperont nos pensées et permettrons de recharger les batteries.

*** Bien s’entourer***

Le négatif appelle le négatif. Lorsque nous vivons une difficulté alors souvent les personnes toxiques, négatives, manipulatrices viennent en rajouter une couche. Elles se nourrissent de notre malheur pour agrémenter le leur. Il est préférable de s’entourer de personnes elles-mêmes résilientes, empathiques, optimistes.

***Se faire confiance***

Garder la positive attitude quoiqu’il arrive. Ce n’est pas la première épreuve ni la dernière. L’important est de mettre en place cette résilience, de se relever, en tirer une expérience et avancer.

Se féliciter, se faire confiance, garder son estime de soi, écouter son corps, ses émotions.

Il y a un temps pour pleurer, crier, craquer mais il y a un temps pour rebondir et avancer.

Pour avoir encore plus de conseils et d’astuces pour un quotidien plus serein… Rejoignez moi sur les réseaux

Facebook / Instagram / Pinterest / YouTube

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suis moi sur les réseaux

Facebook