fbpx
Articles

Pourquoi essayer la Sophrologie?

Pourquoi essayer la sophrologie ?

Pourquoi devrais-je essayer la sophrologie ? Vous avez peut-être entendu parlé de cette technique mais pas totalement saisi à quoi elle peut être utile au quotidien. Ou peut-être que vous vous dites que cette thérapie n’est pas faites pour vous. 

Je vous donne les raisons qui ont fait que j’ai voulu tester la sophrologie, pourquoi je l’ai adopté et en quoi elle a changé ma vie.

Une méthode complète

J’ai découvert la sophrologie un peu par hasard… Je dirais même avec le recul que c’est la sophrologie qui m’a trouvée. En plein burn-out, je me remettais vraiment en question et cherchais LA solution comme beaucoup, à un mieux-être. J’avais l’impression d’être complètement coupée de mon corps, de mes sensations et de refusai d’exprimer mes émotions.

Alors en cherchant à droite à gauche, de bouquins de développement personnel aux blogs bien-être en passant par les magazines scientifiques, je suis tombée sur la sophrologie.

La sophrologie est vraiment une méthode complète. Son fondement est construit sur des bases de yoga, de méditation, de visualisations, d’exercices respiratoires bref tout ce qu’il faut pour se reconnecter à soi dans son ensemble :  à son corps et son esprit  et harmoniser le tout. Alors avant de pouvoir la transmettre, je l’ai éprouvée. 

Concrètement qu’est ce que cela apporte ?

TOUT !!!

La sophrologie est pratiquée soit en consultation individuelle pour un suivi personnalisé ou en séance de groupe sur des thèmes précis. Quoiqu’il en soit les séances permettent de prendre un temps pour soi.

Les séances nous aide sur plusieurs plans :

  • On réapprend à respirer correctement grâce à des exercices simples et efficaces, mais aussi des exercices respiratoires adaptés au besoin du moment (se calmer, retrouver l’énergie… )
  • On se reconnecte à son corps et à ses sensations corporelles : des exercices guidés de relâchement musculaires permettent de prendre conscience des tensions éventuelles et souvent oubliées.
  • La méditation de pleine conscience permet de déconnecter le mental quelques instants et nous aide à vivre l’instant présent.
  • La visualisation positive : véritable outil de développement personnel pour nous accompagner sur le chemin du mieux être

La sophrologie pour qui ?

Il n’y a pas véritablement de contre-indication pour pratiquer la sophrologie. La sophrologie s’adapte à tous selon l’âge, les capacités, les besoins. 

A partir de 5-6 ans, en fonction de la maturité de l’enfant, il est possible de proposer des séances de sophrologie à l’enfant de façon ludique.

La sophrologie au service de tous

La sophrologie pour quoi ?

La sophrologie est une thérapie holistique dite courte. Quelques séances suffisent pour apprendre à gérer nos différentes problématiques. Je dit bien apprendre à gérer car oui la sophrologie a pour but de devenir AUTONOME. Cela veut dire avoir, comme j’aime le dire à mes patients, sa propre trousse de secours bien-être. Elle aide à réharmoniser le corps et l’esprit.

Vous avez des problèmes de sommeil ? Une phobie qui vous empêche de vivre sereinement ? Vous souffrez de stress, d’anxiété qui gâche vos journées ? Vous êtes enceinte et cherchez un moyen d’être plus sereine et vous préparer au changement ? Vous êtes sportif ou artiste et vous avez besoin d’une préparation mentale ? Vous avez des difficultés à gérer vos émotions au quotidien? Vos souffrez de douleurs chroniques ?

Voici quelques-uns des domaines sur lesquels le sophrologue peut vous accompagner. En fait, vous avez une problématique qui véritablement vous gêne au quotidien alors je suis presque certaine que la sophrologie peut vous être utile d’une façon ou d’une autre.

J’espère que cet article vous a aidé à voir un peu plus clair sur cette thérapie. N’hésitez pas à commenter et à me poser des questions pour éclaircir certains points.

Pour en savoir plus sur les séances individuelle et/ou collectives, contactez-moi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suis moi sur les réseaux

Facebook