fbpx
Articles

Une meilleure respiration

Pourquoi vous parler de respiration aujourd’hui ? La respiration est tout simplement la base des séances de sophrologie. Il faut d’abord apprendre à bien respirer pour pratiquer les techniques proposées. 

Bien respirer ? Cela veut-il dire qu’il existe plusieurs façons de respirer ? Y’a t’il une mauvaise façon de respirer ? Comment respirez vous ?

La respiration en quelques mots

La respiration est le premier mécanisme automatique qui se met en place lorsque nous sortons du ventre de notre maman. Cette première inspiration est notre connexion au monde extérieur : on l’appelle aussi le souffle de vie. Nous rendons alors notre dernier souffle lorsque nous quittons ce monde. La respiration est donc synonyme de vie.

Je ne rentrerais pas dans les détails scientifiques mais la respiration est un mécanisme indispensable pour notre corps tant sur le plan physique que psychique.

Un changement d’état émotionnel modifie notre respiration. Elle devient plus rapide en cas de stress, plus lente lorsque vous vous détendez… bref, elle ponctue l’état d’être.

 » Une mauvaise respiration est la porte ouverte à toutes sortes de désordres organiques. Il faut absolument changer votre manière de respirer » – Dr R. Abrezol (Vaincre par la sophrologie tome 1)

Comment est votre respiration ?

Prenez quelques secondes pour observer votre respiration. Vous sentez certainement le haut de votre corps (épaules ou poitrine) se lever à l’inspiration. C’est un mouvement léger presque imperceptible ?

Alors vous êtes comme la majorité de la population vous respirez mal !

Peut-être avez vous la chance d’avoir un bébé ou un animal près de vous ? Alors observez maintenant leur manière de respirer…

Qu’est-ce qui change ? A la naissance, nous avons ce qu’on appelle une respiration abdominale. A l’inspiration, le ventre se gonfle comme un ballon et à l’expiration, il se dégonfle.

Notre monde moderne avec son stress croissant, ses effets de mode, son éthique et son esthétique a changé notre façon de respirer inconsciemment.

En grandissant nous passons de la respiration abdominale naturelle à une respiration thoracique voire scapulaire (étage supérieur au niveau des clavicules). Notre diaphragme ne joue plus son rôle de « masseur » des organes et donc cela entraine des dérèglements organiques plus ou moins sévères.

Pas de panique, la respiration est un des seuls mécanismes de notre corps que nous pouvons contrôler et donc réguler.

Réapprendre à respirer

Voici un petit exercice pour réapprendre à respirer par le ventre :

Tenez vous debout et mettez une main au niveau de votre abdomen.

Expirez par la bouche en vidant complètement l’air de vos poumons.

Puis inspirez (par le nez), essayez de pousser votre main à l’aide de votre ventre. 

Expirez, lentement, votre main doit revenir à sa place initiale. 

respiration abdominale

Mon conseil : Pour vous aider, imaginez que votre ventre est comme un ballon de baudruche, il se gonfle quand il se remplit d’air et se dégonfle lorsque l’air se vide.

Exercez vous aussi souvent que possible pour réapprendre à respirer et pour voir les effets positifs sur votre santé.

En sophrologie, nous utilisons la respiration complète .

 

Comment cela fonctionne la respiration complète ?

La respiration se fait avec les 3 étages respiratoires : abdominal – thoracique – scapulaire.

Allongez vous sur le dos. Posez une main sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine. 

Expirez à fond pour vider l’air au maximum de vos poumons. 

Inspirez lentement par le nez en remplissant d’abord votre ventre (vous devez sentir votre main se lever). Lorsque votre ventre est bien gonflé vous continuez à inspirez pour venir remplir votre poitrine. Puis, continuez à inspirez pour dégagez vos épaules et les remplir d’air. 

Puis, vous expirez lentement en faisant le chemin inverse. Vous vider les épaules puis la poitrine et en dernier lieu le ventre. 

Mon conseil : Pour vous aider, imaginez que votre corps est une bouteille en verre, que l’on rempli d’eau.

Attention, lorsqu’on a pas l’habitude, cet exercice peut vous donner des vertiges car il entraine une hyper-oxygénation de votre cerveau. Pas d’inquiétude, ce symptôme disparaitra avec l’entrainement.

Maintenant, c’est à vous de jouer. Vous avez à votre portée un outil simple et efficace pour vous aider à améliorer votre santé tant physique que psychique. Vous ressentirez rapidement les effets bénéfiques avec un entrainement régulier.

Pour en savoir plus sur la sophrologie, n’hésitez pas c’est par ici.

error

Suis moi sur les réseaux

Facebook